Réunion de haut niveau afin de canaliser davantage d’aide aux chrétiens en détresse dans les plaines de Ninive

28/02/2018 Louvain – Des représentants de l’Aide à l’Église en Détresse et des Chevaliers de Colomb (CC) ont été reçus aujourd’hui par Monsieur Mourad Wahba, Secrétaire général adjoint du Programme des Nations Unies pour le Développement, afin d’informer les Nations Unies de la situation des chrétiens et des populations minoritaires des plaines de Ninive.

L’Aide à l’Église en Détresse et les CC ont attiré l’attention sur les défis qui se posent actuellement aux chrétiens qui cherchent à rentrer chez eux. Ils ont souligné l’urgence d’une réponse coordonnée afin de préserver ces communautés minoritaires, et ont offert leur expertise sur le terrain. Ces organismes de bienfaisance catholiques sont les plus grands contributeurs individuels à la préservation des 95.000 chrétiens déplacés du nord de l’Irak, avec plus de 50 millions de dollars américains depuis l’invasion par l’État Islamique en 2014.

Monsieur Mourad Wahba, qui relève directement du Secrétaire général des Nations Unies, a décrit l’expansion prévue des programmes du PNUD dans les plaines de Ninive, déclarant : « Nous reconnaissons la nécessité d’une coopération accrue pour la stabilisation des plaines de Ninive, et la nécessité de soutenir la diversité religieuse comme rempart contre le retour de l’État Islamique ». Monsieur Wahba a souligné l’importance des chrétiens et des autres minorités et s’est réjoui d’une plus grande coopération entre les secteurs public et privé en Iraq.

Le Secrétaire général de l’Aide à l’Église en Détresse, Monsieur Philipp Ozores, a déclaré : « Nous nous félicitons de l’augmentation de l’implication des institutions, qui est d’une urgente nécessité pour mettre fin à l’épreuve subie par les chrétiens de Ninive. Cette aide repose depuis trop longtemps sur les seuls donateurs privés »

Entre 2014 et 2018, l’Aide à l’Église en Détresse a versé 38 millions de dollars américains en aide d’urgence pour répondre aux besoins des chrétiens déplacés dans les plaines de Ninive. Aujourd’hui, compte tenu du désir de ces populations de retourner chez elles, l’Aide à l’Église en Détresse fournira encore 5 millions de dollars américains pour rénover 2.000 maisons de plus sur les quelque 13.000 maisons endommagées ou détruites, s’efforçant ainsi de réinstaller ces anciennes populations chrétiennes.

Par Mark von Riedemann

Doe een gift

Schrijf me in voor de digitale nieuwsbrief

Voor een goed databeheer hebben we deze gegevens nodig. Ons privacybeleid