La Lituanie et la Syrie unies, en mémoire des chrétiens persécutés au Proche-Orient

23/03/2018 Louvain – Des lumières rouges pour illuminer les cathédrales en Lituanie et en Syrie, en souvenir des martyrs modernes, après la Conférence « Calvaire des chrétiens : les chrétiens persécutés témoignent » au Parlement lituanien

Lundi 26 mars, à 20h00 (heure locale, soit 19h00 à Paris), la Fondation pontificale « Aide à l’Église en Détresse », en collaboration avec le gouvernement lituanien et la Conférence épiscopale catholique, illuminera en rouge la cathédrale de Vilnius, la Basilique de la résurrection à Kaunas, et le monument historique des Trois Croix qui surplombe Vilnius, en union avec la cathédrale gréco-catholique melkite Notre-Dame de la Paix et la cathédrale syrienne orthodoxe Notre-Dame de la Ceinture à Homs, en Syrie.

« La Lituanie a une expérience douloureuse et un souvenir récent de la répression et de la persécution ; nous voulons apporter notre soutien aux victimes du fondamentalisme par la prière et l’action publique », déclare Laima Andrikiené, députée au Parlement européen pour Vilnius.

L’initiative se déroule dans le cadre d’une conférence au Seimas, le Parlement lituanien, intitulée « Calvaire des chrétiens : les chrétiens persécutés témoignent ». Accueillis par Viktoras Pranckietis, Président du Seimas, les membres du parlement lituanien et du parlement européen entendront les témoins de l’Aide à l’Église en Détresse, dont le Père Ziad Hilal SJ, de Homs, qui parlera de la Syrie, et le Père Andrzej Halemba, chef des projets proche-orientaux de l’Aide à l’Église en Détresse, qui parlera de l’Irak, au cours d’une journée visant à sensibiliser au sort des chrétiens persécutés au Proche-Orient et à envisager des moyens d’aider ces communautés assiégées.

Père Andrzej Halemba

Les députés expliqueront les actions de la Lituanie et de l’Union européenne concernant les conflits en Syrie et en Irak, les ambassadeurs de Suède et de Hongrie parleront de leurs efforts gouvernementaux, et des représentants des Églises catholique et luthérienne en Lituanie expliqueront également ce qu’elles font actuellement pour recevoir les réfugiés fuyant les conflits.

Après la Conférence, le nonce apostolique en Lituanie S.E. Mgr. Pedro Lopez Quintana, et l’archevêque de Vilnius, Mgr. Gintaras Grusas, célébreront la messe pour les chrétiens persécutés dans la cathédrale de Vilnius, après quoi la cathédrale de Vilnius et celle de Kaunas ainsi que le célèbre monument historique qu’on appelle « les Trois Croix » seront illuminés en rouge, en union avec la cathédrale de Homs, en Syrie, en mémoire des martyrs modernes ainsi que de ceux qui continuent à souffrir de persécutions.

« C’est ce que le Saint-Père nous a demandé de faire, de nous lever et de prier pour ceux qui sont prêts à mourir pour leur foi », déclare le Père Kestutis Smilgevicius, secrétaire général de la Conférence épiscopale de Lituanie, qui souligne que « cette conférence au début de la Semaine Sainte, alors que nous nous préparons à méditer sur les souffrances du Christ pour notre Salut, au lieu au bon moment pour prier pour nos frères et sœurs qui souffrent ».

L’Aide à l’Église en Détresse suivra l’événement dans les médias sociaux par le mot-dièse : #CalvaryofChristians

Par Marcela Szymanski & Mark von Riedemann

 

 

Doe een gift

Schrijf me in voor de digitale nieuwsbrief

Voor een goed databeheer hebben we deze gegevens nodig. Ons privacybeleid